Toutes les ressources Chartres 24 résultats (13ms)

Confrérie de l'Assomption.

G1760 , 1698-1701 , Chartres ; Saint-Martin-du-Vieux-Verneuil  

Règlement de la confrérie approuvé par l'évêque de Chartres le 8 août 1698 : « Quand quelqu'un des confrères sera malade, on en avertira le roy de la confrérie, qui le fera sçavoir à tous les confrères ; ainsi, quand il sera mort quelqu'un, et alors tous visiteront le malade ou assisteront à l'inhumation du deffunct le cierge à la main. ».

Contexte :
Confréries > Saint-Martin-du-Vieux-Verneuil

Confrérie de l'Assomption.

G1760 , 1698-1701 , Chartres ; Saint-Martin-du-Vieux-Verneuil  

Règlement de la confrérie approuvé par l'évêque de Chartres le 8 août 1698 : « Quand quelqu'un des confrères sera malade, on en avertira le roy de la confrérie, qui le fera sçavoir à tous les confrères ; ainsi, quand il sera mort quelqu'un, et alors tous visiteront le malade ou assisteront à l'inhumation du deffunct le cierge à la main. ».

Contexte :
Confréries > Saint-Martin-du-Vieux-Verneuil

Aveu rendu par la "fabrique à Bernard-Marie-Gabriel Jubert de Bouville, vicaire général du diocèse de Chartres, prévôt de Normandie en ladite église de Chartres et en cette dernière qualité seigneur et patron de Vraiville, pour trente-quatre pièces déterre appartenant à la fabrique et relevant de la seigneurie de Vraiville (1783) ; – déclarations des biens et des revenus de l'église, fournies au Roi (1692) et au clergé de France (1728).

G1509 , 1692-1783 , Chartres ; Vraiville  
Contexte :
Églises paroissiales > Vraiville

Aveu rendu par la "fabrique à Bernard-Marie-Gabriel Jubert de Bouville, vicaire général du diocèse de Chartres, prévôt de Normandie en ladite église de Chartres et en cette dernière qualité seigneur et patron de Vraiville, pour trente-quatre pièces déterre appartenant à la fabrique et relevant de la seigneurie de Vraiville (1783) ; – déclarations des biens et des revenus de l'église, fournies au Roi (1692) et au clergé de France (1728).

G1509 , 1692-1783 , Chartres ; Vraiville  
Contexte :
Églises paroissiales > Vraiville

Copie d'une quittance de 12 livres parisis payées par François Disque, conseiller au Parlement de Paris, grand archidiacre de Chartres et curé de Saussay, à Guillaume de Paris, archidiacre de Soissons, chanoine de la Sainte-Chapelle du Palais Royal à Paris et prieur commendataire de Vesly, à cause d'un accord intervenu entre eux au sujet du partage des dîmes de la paroisse de Vesly.

H1055 , 1528 , Chartres ; Marmoutier (Abbaye de) ; Paris (Chapitre de la Sainte-Chapelle) ; Paris (Parlement de) ; Soissons ; Vesly (Prieuré de Sainte-Marie-Madeleine de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Vesly

Copie d'une quittance de 12 livres parisis payées par François Disque, conseiller au Parlement de Paris, grand archidiacre de Chartres et curé de Saussay, à Guillaume de Paris, archidiacre de Soissons, chanoine de la Sainte-Chapelle du Palais Royal à Paris et prieur commendataire de Vesly, à cause d'un accord intervenu entre eux au sujet du partage des dîmes de la paroisse de Vesly.

H1055 , 1528 , Chartres ; Marmoutier (Abbaye de) ; Paris (Chapitre de la Sainte-Chapelle) ; Paris (Parlement de) ; Soissons ; Vesly (Prieuré de Sainte-Marie-Madeleine de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Vesly

Titres des rentes appartenant à la fabrique. Transport par Charles Potin, avocat en Parlement et au bailliage et siège présidial de Chartres, à la fabrique de l'église Saint-Martin de Nonancourt (Pierre de Maupeou, docteur en théologie, étant curé de ladite église et de Sainte-Marie-Madeleine, son annexe), de trois parties de rentes s'élevant à 39 livres 13 sous 3 deniers, au capital de 550 livres (1699.).

G959 , 1675-1700 , Chartres ; Madeleine-de-Nonancourt (La) ; Nonancourt (Paroisse Sainte-Madeleine) ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Nonancourt

Emprunts et constitutions de rentes. – Constitution par l'abbaye au profit de Claude Pigornet, bourgeois de Chartres, d'une rente annuelle de 100 livres tournois, au capital de 2,000 livres (1662) ; – id., au profit de noble dame Marie-Marguerite Le Cormier, veuve de Charles Dupont, écuyer, conseiller du Roi, trésorier de France au Bureau des Finances de la généralité de Rouen, d'une rente de 363 livres 12 sous 8 deniers, au capital de 8,000 livres (1703).

H584 , 1659-1796 , Chartres ; Rouen (ville)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)

Titres des rentes appartenant à la fabrique. Transport par Charles Potin, avocat en Parlement et au bailliage et siège présidial de Chartres, à la fabrique de l'église Saint-Martin de Nonancourt (Pierre de Maupeou, docteur en théologie, étant curé de ladite église et de Sainte-Marie-Madeleine, son annexe), de trois parties de rentes s'élevant à 39 livres 13 sous 3 deniers, au capital de 550 livres (1699.).

G959 , 1675-1700 , Chartres ; Madeleine-de-Nonancourt (La) ; Nonancourt (Paroisse Sainte-Madeleine) ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Nonancourt

Emprunts et constitutions de rentes. – Constitution par l'abbaye au profit de Claude Pigornet, bourgeois de Chartres, d'une rente annuelle de 100 livres tournois, au capital de 2,000 livres (1662) ; – id., au profit de noble dame Marie-Marguerite Le Cormier, veuve de Charles Dupont, écuyer, conseiller du Roi, trésorier de France au Bureau des Finances de la généralité de Rouen, d'une rente de 363 livres 12 sous 8 deniers, au capital de 8,000 livres (1703).

H584 , 1659-1796 , Chartres ; Rouen (ville)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)

Paroisse de Vraiville.

G275 , 1600-1768 , Berlize (abbaye de) ; Chartres ; Martot (fief de), à Vraiville ; Massay (Abbaye Saint-Martin de) ; Saint-Grégoire-des-Aquillons (paroisse de) ; Vraiville  

« C'est la déclaration des héritages que tiennent les doyen et chanoines de La Saussaye de noble et discrète personne Mr Guy Fumé, aumônier du Roy, grand prévost de Normandie, chanoine en l'église Nostre-Dame de Chartres, seigneur temporel et spirituel de la terre et seigneurie de Vrayeville » (1600) ; – déclaration rendue par le chapitre à noble homme Mr Robert Cirette, avocat à la Cour, seigneur des deux tiers du fief de Martot situé dans la paroisse de Vraiville (1634), –à messire « Jean François Faure, abbé de Berlize, prieur de Saint Grégoire d'Aquilon et prévôt de Normandie en l'église de Chartres (1688), –à messire Gabriel Jubert de Bouville, prêtre, docteur en théologie, abbé corn mandataire de l'abbaye royale de Saint-Martin de Massay » (1768).

Contexte :
Chapitre collégial de la Saussaye

Ratification par les religieux de Saint-Taurin d'un contrat de constitution de 291 livres 13 sous de rente, au capital de 7,000 livres, passé entre dom Gabriel Le Moigne, leur procureur, d'une part, Nicolas Pierre, grénetier au grenier à sel de Chartres, et Marie Millet, d'autres parts (l678) ; – copies de titres concernant un emprunt de 2,000 livres, contracté en 1642 par l'abbaye de Saint-Taurin des religieux des Blancs-Manteaux et transporté en 1689 à Tristan Périer, procureur au Châtelet de Paris.

H806 , 1678-1689 , Blancs-Manteaux (Abbaye de) ; Chartres ; Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Paris (ville)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Taurin (Ordre de Saint-Benoît)

Chaussée-d'Ivry (La).

H414 , 1311-1682 , Chartres ; Chaussée-d'Ivry (La) ; Flacourt (le fief de), sis à la Chaussée d'Ivry ; Ivry (Abbaye d') ; Nantilly (fief de)  

Constitution au profit de l'abbaye par Guillaume IV, abbé d'Ivry, d'une rente de 40 sous tournois assignée sur les revenus qu'il percevait sur le moulin et sur la prévôté du vidame de Chartres, à la Chaussée-d'Ivry. L'abbé Guillaume déclare constituer cette rente en représentation d'une somme de 20 livres tournois léguée à l'abbaye, pour la célébration de son anniversaire, par feue Alice, dame d'Ivry, somme qu'il reconnaît avoir employée « adusum camere sue » (1311) ; — « cy ensuit la déclaration des héritages que je, Jehan Buiet, demourant à la Chaussée-d'Ivry, tiens et advoue tenir de messieurs les religieux, abbé et couvent de Nostre Dame d'Ivry, à cause de leur fief et seigneurie de la Chaussée... » (1467) ; — extraits d'aveux et de déclarations rendus par les tenanciers du fief de Flacourt, pour des terres sises à la Chaussée-d'Ivry (1516-1635) ; — aveu rendu à l'abbaye d'Yvry par Jean de Loubert, seigneur de Nantilly, pour des prairies situées même paroisse (1682).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye d'Ivry (Ordre de Saint-Benoît)

Paroisse de Vraiville.

G275 , 1600-1768 , Berlize (abbaye de) ; Chartres ; Martot (fief de), à Vraiville ; Massay (Abbaye Saint-Martin de) ; Saint-Grégoire-des-Aquillons (paroisse de) ; Vraiville  

« C'est la déclaration des héritages que tiennent les doyen et chanoines de La Saussaye de noble et discrète personne Mr Guy Fumé, aumônier du Roy, grand prévost de Normandie, chanoine en l'église Nostre-Dame de Chartres, seigneur temporel et spirituel de la terre et seigneurie de Vrayeville » (1600) ; – déclaration rendue par le chapitre à noble homme Mr Robert Cirette, avocat à la Cour, seigneur des deux tiers du fief de Martot situé dans la paroisse de Vraiville (1634), –à messire « Jean François Faure, abbé de Berlize, prieur de Saint Grégoire d'Aquilon et prévôt de Normandie en l'église de Chartres (1688), –à messire Gabriel Jubert de Bouville, prêtre, docteur en théologie, abbé corn mandataire de l'abbaye royale de Saint-Martin de Massay » (1768).

Contexte :
Chapitre collégial de la Saussaye

Ratification par les religieux de Saint-Taurin d'un contrat de constitution de 291 livres 13 sous de rente, au capital de 7,000 livres, passé entre dom Gabriel Le Moigne, leur procureur, d'une part, Nicolas Pierre, grénetier au grenier à sel de Chartres, et Marie Millet, d'autres parts (l678) ; – copies de titres concernant un emprunt de 2,000 livres, contracté en 1642 par l'abbaye de Saint-Taurin des religieux des Blancs-Manteaux et transporté en 1689 à Tristan Périer, procureur au Châtelet de Paris.

H806 , 1678-1689 , Blancs-Manteaux (Abbaye de) ; Chartres ; Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Paris (ville)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Taurin (Ordre de Saint-Benoît)