Toutes les ressources Gauville 20 résultats (9ms)

Gauville.

H1432 , 1752 , Chaise-Dieu (Prieuré de) ; Galtière (La), village sis à Gauville ; Gauville  

Reconnaissance au profit du prieuré d'une rente de 6 sous 8 deniers assignée sur le village de la Galtière, paroisse de Gauville, relevant des religieuses de Chaise-Dieu en pure et franche aumône.

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Prieuré de Chaise-Dieu (Ordre de Fontevrault)

Gauville.

H1432 , 1752 , Chaise-Dieu (Prieuré de) ; Galtière (La), village sis à Gauville ; Gauville  

Reconnaissance au profit du prieuré d'une rente de 6 sous 8 deniers assignée sur le village de la Galtière, paroisse de Gauville, relevant des religieuses de Chaise-Dieu en pure et franche aumône.

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Prieuré de Chaise-Dieu (Ordre de Fontevrault)

Sacquenville.

H1634 , 1265-1730 , Gauville ; Sacquenville ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de)  

Bail à fieffe passé par Richard, abbé, et par le couvent de Saint-Taurin aux templiers de Saint-Étienne-de-Renneville et à Robert Payart, précepteur de l'ordre du Temple en Normandie, de toutes les dîmes que l'abbaye possédait dans la paroisse de Sacquenville, moyennant une rente annuelle de 6 setiers de pur froment, 6 setiers de méteil et 6 setiers d'avoine (1265) ; — aveu rendu par Charles Le Clerc, demeurant à Gauville, à Claude de Saint-Simon, chevalier, commandeur de Saint-Étienne-de-Renneville, pour 35 perches de terre sises à Sacquenville et relevant de la seigneurie dudit lieu.

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Feuguerolles.

H1625 , 1538-1633 , Feuguerolles ; Gauville ; Malassis (fief de), sis à Feugerolles ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de)  

« C'est la déclaracion des héritages du fief de Malassis appartenant à noble et religieuse personne messire Claude de la Sengle, chevallier de l'ordre Sainct-Jehan de Hiérusalem et commandeur de Sainct-Estienne-de-Renneville, lequel fief et terre de Malassis ledit sieur commandeur tient en la seigneurie et paroisse de Feuguerolles et ès d'environ. Premièrement, il y a l'enclos du manoir, la chappelle, jardins et pourpris d'icellui fief de Malassis. » etc. (1538) ; — bail à fieffe des terres dépendant du fief de Malassis, à Feuguerolles, passé par frère Gédéon de Joigny-Bellebrune, commandeur de Saint-Etienne-de-Renneville, à Constance de Lytholphy, seigneur de Gauville, au prix de 200 livres par an (1617).

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Sacquenville.

H1634 , 1265-1730 , Gauville ; Sacquenville ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de)  

Bail à fieffe passé par Richard, abbé, et par le couvent de Saint-Taurin aux templiers de Saint-Étienne-de-Renneville et à Robert Payart, précepteur de l'ordre du Temple en Normandie, de toutes les dîmes que l'abbaye possédait dans la paroisse de Sacquenville, moyennant une rente annuelle de 6 setiers de pur froment, 6 setiers de méteil et 6 setiers d'avoine (1265) ; — aveu rendu par Charles Le Clerc, demeurant à Gauville, à Claude de Saint-Simon, chevalier, commandeur de Saint-Étienne-de-Renneville, pour 35 perches de terre sises à Sacquenville et relevant de la seigneurie dudit lieu.

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Feuguerolles.

H1625 , 1538-1633 , Feuguerolles ; Gauville ; Malassis (fief de), sis à Feugerolles ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de)  

« C'est la déclaracion des héritages du fief de Malassis appartenant à noble et religieuse personne messire Claude de la Sengle, chevallier de l'ordre Sainct-Jehan de Hiérusalem et commandeur de Sainct-Estienne-de-Renneville, lequel fief et terre de Malassis ledit sieur commandeur tient en la seigneurie et paroisse de Feuguerolles et ès d'environ. Premièrement, il y a l'enclos du manoir, la chappelle, jardins et pourpris d'icellui fief de Malassis. » etc. (1538) ; — bail à fieffe des terres dépendant du fief de Malassis, à Feuguerolles, passé par frère Gédéon de Joigny-Bellebrune, commandeur de Saint-Etienne-de-Renneville, à Constance de Lytholphy, seigneur de Gauville, au prix de 200 livres par an (1617).

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Troisième volume contenant les chapitres 18 à 35.

H589 , 1739 , Ambenay ; Anceins ; Bois-Arnault ; Bois-Nouvel ; Bois-Penthou ; Bottereaux (Les) ; Chambord ; Couvain (le fief de) ; Frétils (Les) ; Gauville ; Gisay ; Glos-sur-Risle ; Haye-Saint-Sylvestre ; Juignettes ; Marmefer ; Neaufles-sur-Risle ; Rugles ; Socanne  

Ch. 18. Paroisse de Neaufles. — Ch. 19. Paroisse d'Ambenay ; — Ch. 20. Paroisse de Rugles ; — Ch. 21. Paroisse de Bois-Arnault ; —Ch. 22. Paroisse de Gisay ; — Ch. 23. Paroisse des Frétils ; — Ch. 24. Paroisse de Glos ; — Ch. 25. Paroisse de Couvain ; — Ch 26. Paroisse d'Anceins ; — Ch. 27. Paroisse de Gauville ; — Ch. 28. Paroisses de Notre-Dame-du-Hamel et de Socanne ; — Ch. 29. Paroisse de Juignettes ; — Ch. 30. Paroisse des Bottereaux ; — Ch. 31. Paroisse de Chambord ; — Ch. 32. Paroisse de Bois-Nouvel ; — Ch. 23. Paroisse de la Haye-Saint-Sylvestre ; — Ch. 34. Paroisse de Bois-Pen-thou ; — Ch. 35. Paroisse de Marnefer. — Tables alphabétiques des biens de la mense abbatiale et de la mense conventuelle au commencement du volume (l0feuillets).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît) > Inventaire général du chartrier de l'abbaye

Troisième volume contenant les chapitres 18 à 35.

H589 , 1739 , Ambenay ; Anceins ; Bois-Arnault ; Bois-Nouvel ; Bois-Penthou ; Bottereaux (Les) ; Chambord ; Couvain (le fief de) ; Frétils (Les) ; Gauville ; Gisay ; Glos-sur-Risle ; Haye-Saint-Sylvestre ; Juignettes ; Marmefer ; Neaufles-sur-Risle ; Rugles ; Socanne  

Ch. 18. Paroisse de Neaufles. — Ch. 19. Paroisse d'Ambenay ; — Ch. 20. Paroisse de Rugles ; — Ch. 21. Paroisse de Bois-Arnault ; —Ch. 22. Paroisse de Gisay ; — Ch. 23. Paroisse des Frétils ; — Ch. 24. Paroisse de Glos ; — Ch. 25. Paroisse de Couvain ; — Ch 26. Paroisse d'Anceins ; — Ch. 27. Paroisse de Gauville ; — Ch. 28. Paroisses de Notre-Dame-du-Hamel et de Socanne ; — Ch. 29. Paroisse de Juignettes ; — Ch. 30. Paroisse des Bottereaux ; — Ch. 31. Paroisse de Chambord ; — Ch. 32. Paroisse de Bois-Nouvel ; — Ch. 23. Paroisse de la Haye-Saint-Sylvestre ; — Ch. 34. Paroisse de Bois-Pen-thou ; — Ch. 35. Paroisse de Marnefer. — Tables alphabétiques des biens de la mense abbatiale et de la mense conventuelle au commencement du volume (l0feuillets).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît) > Inventaire général du chartrier de l'abbaye

Écos.

H1389 , 1252-1774 , Andelys (Les), Forêt (La) ; Bois-l'Abbesse (triège situé à Ecos) ; Bourdonnière (triège de la), sis à Ecos ; Busleroy (Le), triège sis à Ecos ; Ecos ; Gauville ; Montet (Le), triège à Ecos ; Sausseuse (Prieuré de) ; Thuit (Le) ; Torte-Roie (La), triège sis à Ecos ; Trésor (Abbaye du) ; Valicourt (fief de) ; Vernon (Forêt de)  

Donation à l'abbaye par Robert du Peleiz, écuyer, de deux pièces de terre sises à Écos, et de neuf deniers tournois de rente qui lui étaient dus par les religieuses du Trésor, par Amaury et par Azo de la Brosse (1252) ; — donation par le même à l'abbaye du Trésor, où Jeanne et Nicole, sœurs du donateur, ayaient l'intention de prendre l'habit religieux, de cinq acres de terre sises à la Bourdonnière, près de la terre des chanoines de Sausseuse, d'une acre et demie de terre située au Montet, près de la terre de Guillaume de Peleiz, de deux acres et demie au « Buheroi », près de la terre du curé d'Écos, et de deux acres aboutant à la « Torte-Roie » (1258) ; — pièces de procédure pour l'abbesse du Trésor revendiquant la propriété de trente perches de bois « faisant une bordure du boys antiennement appelé le Boys-l'Abbesse », à l'encontre de Jacques du Monstier, gentilhomme de la chambre du Roi et sous-lieutenant de la vénerie de Sa Majesté, et d'Antoine de Caumont, écuyer, sieur de Gauville, héritiers aux droits de leurs femmes de feu Daniel du Boys, écuyer, sieur du Thuit et de Valicourt (1617) ; — procès-verbal d'arpentage du Bois-à-l'Abbesse, sis à Écos, et des bois situés dans l'enclos de l'abbaye, dressé par Louis Delavigne, arpenteur ordinaire du Roi en la maîtrise des eaux et forêts de Vernon et Andely (1700).

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye du Trésor (Ordre de Cîteaux)

Gauville et Bernienville.

H1548 , 1286-1784 , Aviron ; Baux-de-Breteuil (Les) ; Bérengeville-la-Campagne ; Bernienville ; Brosville ; Buisson-Hochin (Le), sis à Evreux, paroisse Saint-Aquilin ; Conches ; Condé ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Denis ; Evreux (Ursulines) ; Evreux (Ville) ; Favril (Le) ; Gauville ; Illiers ; Long-Buisson (le fief du), sis à Evreux, paroisse N.-D. de la Ronde ; Parville ; Pithienville ; Rochette (La), triège à Evreux ; Rotoirs (Les) ; Sacq (Le) ; Versailles  

Copies des titres établissant les privilèges et franchises accordés par les rois de France « aux hommes et habitants du temporel de l'évêque d'Évreux, et entr'autres aux habitants de Brosville, Bernienville, Aviron, Pithienville, La Rochette, Gauville, Bérengeville-la-Champagne, Les Rotoirs, Illiers, Condé, Le Sac et les Baulx-de-Bretheuil » (1286-1655). Exemplaire imprimé des « Lettres patentes de Sa Majesté portant confirmation des droits et privilèges accordez aux évoques d'Évreux, à leurs hommes, sujets, vassaux, arrière-vassaux, et autres demeurant sous le temporel de l'évêché d'Évreux, données à Versailles au mois de septembre l'an de grâce 1730 » ; — aveux rendus par divers tenanciers aux seigneurs de Gauville et de Parville pour des terres relevant desdites seigneuries (XVIe-XVIIe siècles) ; — aveu rendu aux Ursulines d'Évreux, « dames et patronnes honoraires du noble fief, terre et seigneurie de Gauville, Brosville, Bernienville en partie, dames des fiefs de Conches, du Favril, du Long-Buisson et autres lieux », par Michel Le Couturier de Courcy, avocat au Parlement, demeurant à Évreux, propriétaire par succession de demoiselle Marie-Madeleine Le Couturier, veuve de Me Joseph Dupréj conseiller du roi en l'Élection d'Évreux, pour quarante-quatre pièces de terre situées à Gauville relevant de la seigneurie dudit lieu (1784).

Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Ursulines d'Évreux

Gauville et Bernienville.

H1548 , 1286-1784 , Aviron ; Baux-de-Breteuil (Les) ; Bérengeville-la-Campagne ; Bernienville ; Brosville ; Buisson-Hochin (Le), sis à Evreux, paroisse Saint-Aquilin ; Conches ; Condé ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Denis ; Evreux (Ursulines) ; Evreux (Ville) ; Favril (Le) ; Gauville ; Illiers ; Long-Buisson (le fief du), sis à Evreux, paroisse N.-D. de la Ronde ; Parville ; Pithienville ; Rochette (La), triège à Evreux ; Rotoirs (Les) ; Sacq (Le) ; Versailles  

Copies des titres établissant les privilèges et franchises accordés par les rois de France « aux hommes et habitants du temporel de l'évêque d'Évreux, et entr'autres aux habitants de Brosville, Bernienville, Aviron, Pithienville, La Rochette, Gauville, Bérengeville-la-Champagne, Les Rotoirs, Illiers, Condé, Le Sac et les Baulx-de-Bretheuil » (1286-1655). Exemplaire imprimé des « Lettres patentes de Sa Majesté portant confirmation des droits et privilèges accordez aux évoques d'Évreux, à leurs hommes, sujets, vassaux, arrière-vassaux, et autres demeurant sous le temporel de l'évêché d'Évreux, données à Versailles au mois de septembre l'an de grâce 1730 » ; — aveux rendus par divers tenanciers aux seigneurs de Gauville et de Parville pour des terres relevant desdites seigneuries (XVIe-XVIIe siècles) ; — aveu rendu aux Ursulines d'Évreux, « dames et patronnes honoraires du noble fief, terre et seigneurie de Gauville, Brosville, Bernienville en partie, dames des fiefs de Conches, du Favril, du Long-Buisson et autres lieux », par Michel Le Couturier de Courcy, avocat au Parlement, demeurant à Évreux, propriétaire par succession de demoiselle Marie-Madeleine Le Couturier, veuve de Me Joseph Dupréj conseiller du roi en l'Élection d'Évreux, pour quarante-quatre pièces de terre situées à Gauville relevant de la seigneurie dudit lieu (1784).

Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Ursulines d'Évreux

Écos.

H1389 , 1252-1774 , Andelys (Les), Forêt (La) ; Bois-l'Abbesse (triège situé à Ecos) ; Bourdonnière (triège de la), sis à Ecos ; Busleroy (Le), triège sis à Ecos ; Ecos ; Gauville ; Montet (Le), triège à Ecos ; Sausseuse (Prieuré de) ; Thuit (Le) ; Torte-Roie (La), triège sis à Ecos ; Trésor (Abbaye du) ; Valicourt (fief de) ; Vernon (Forêt de)  

Donation à l'abbaye par Robert du Peleiz, écuyer, de deux pièces de terre sises à Écos, et de neuf deniers tournois de rente qui lui étaient dus par les religieuses du Trésor, par Amaury et par Azo de la Brosse (1252) ; — donation par le même à l'abbaye du Trésor, où Jeanne et Nicole, sœurs du donateur, ayaient l'intention de prendre l'habit religieux, de cinq acres de terre sises à la Bourdonnière, près de la terre des chanoines de Sausseuse, d'une acre et demie de terre située au Montet, près de la terre de Guillaume de Peleiz, de deux acres et demie au « Buheroi », près de la terre du curé d'Écos, et de deux acres aboutant à la « Torte-Roie » (1258) ; — pièces de procédure pour l'abbesse du Trésor revendiquant la propriété de trente perches de bois « faisant une bordure du boys antiennement appelé le Boys-l'Abbesse », à l'encontre de Jacques du Monstier, gentilhomme de la chambre du Roi et sous-lieutenant de la vénerie de Sa Majesté, et d'Antoine de Caumont, écuyer, sieur de Gauville, héritiers aux droits de leurs femmes de feu Daniel du Boys, écuyer, sieur du Thuit et de Valicourt (1617) ; — procès-verbal d'arpentage du Bois-à-l'Abbesse, sis à Écos, et des bois situés dans l'enclos de l'abbaye, dressé par Louis Delavigne, arpenteur ordinaire du Roi en la maîtrise des eaux et forêts de Vernon et Andely (1700).

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye du Trésor (Ordre de Cîteaux)

État des rentes dues au prieuré de Chaise-Dieu. – f. 1 : domaine d'Évreux ; – f. 2 : domaine de Conches et Breteuil ; – f. 3 : domaine de Beaumont-le-Roger ; – f. 4 : domaine de Verneuil ; – f. 5 : domaine de Pont-Audemer ; – f. 6 ; forêt de Breteuil ; – f. 7 : grenier à sel de Verneuil ; – f. 8 : prévôté de Laigle ; – f. 9 : Saint-Martin de Laigle ; – f. 10 : le Fontenil, à Saint-Sulpice près Laigle ; – f. 11 : le Feugeray, à Saint-Martin de Laigle ; – f. 12 : fief de Chauvigny ; – f. 13-14 : Saint-Michel-de-la-Forêt ; – f. 15 : Saint-André du Buat ; – f. 16-26 : le Theil – f. 27-28 : Chéronvilliers ; – f. 29-30 : Chandey ; – f. 31-32 : Bourth ; – f. 33 : Francheville ; – f. 34-36 : Verneuil ; – f. 37 : les Barils ; – f. 38 : les Jonquerais ; – f. 39 : chapelle Saint-Ouen de Bourse, à Saint-Aignan de Ferrières ; – f. 40 : Houetteville ; – f. 41 : Saint-Thomas d'Évreux ; – f. 42 : Saint-Denis d'Évreux ; – f. 43 Beaubray ; – f. 44 : Breteuil ; – f. 45 : Blandey ; – f. 46-47 ; Boissy-sur-Damville ; – f. 48 : Damville ; – f. 49 : Chambray-Gouville ; – f. 50 : le Rouge-Moulin ; – f. 51 : Rugles ; –f. 52 : Saint-Just, à Bois-Normand ; – f. 53-54 : Saint-Martin-de-Vaux ; – f. 55 : Gauville ; – f. 56 : Beufray, à Marnefer ; – f. 57 : la Chapelle-Gautier ; – f. 58 : vavassorie de la Fosse. Au Sap-André ; – f. 59 : baronnie de Crépon ; – f. 60 : Coquainvillers ; – f. 61 : Échanfray ; – f. 62 : cure de Fouqueville ; – f. 63 : cure de Bois-Maillard ; – f. 64 : cure de Courteilles ; – f. 65 : Fouqueville ; – f. 66 : fief d'Ecquetot et châtellenie de la Mailleraye ; – f. 67 : place du vieux moulin à vent de Nogent ; – f. 68-69 : Nogent-le-Sec ; – f. 70 : Quittebeuf ; – f. 71 : manoir de Trun, à Mandres ; – f. 72 : Damville. – Table des matières, avec renvoi au feuillet, à la fin du registre qui porte pour titre : « Livre de recette et inventaire de tout le revenu du couvent de Chaise-Dieu du temps des révérendes mères Félix-Thérèse de Merbouton, prieure, Bonne-Élizabeth Postel, dépositaire, et Marie-Thérèse de Congny, bourcière. ».

H1439 , XVIIIe siècle , Barils (Les) ; Beaubray ; Beaumont-le-Roger ; Beufray (village situé à Marnefer) ; Blandey ; Bois-Maillard (Le) ; Boissy-sur-Damville ; Breteuil ; Chaise-Dieu (Prieuré de) ; Chambray-Gouville ; Chandey ; Chapelle-Gautier (La) ; Chauvigny (fief de) ; Chéronvilliers ; Conches ; Coquinvilliers ; Courteilles ; Crépon ; Damville ; Echanfray ; Ecquetot ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Denis ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Thomas ; Evreux (Ville) ; Feugeray (Le) sis à Saint-Martin-de-Laigle ; Fonteuil ; Fosse (La) lieu-dit sis au Sap-André ; Fouqueville ; Gauville ; Gouville ; Houetteville ; Jonquerets (Les) ; Laigle ; Laigle (Paroisse Saint-Martin) ; Mailleraye (La) ; Mandres ; Marmefer ; Nogent-le-Sec ; Pont-Audemer (ville) ; Quittebeuf ; Rouge-Moulin (Le) ; Rugles ; Saint-André-du-Buat ; Saint-Just (Prieuré de), sis à Bois-Normand ; Saint-Martin-des-Vaux ; Saint-Michel-de-la-Forêt ; Saint-Ouen-de-Bourse (Chapelle), sise à Saint-Aignan-de-Ferrières ; Saint-Sulpice-près-Laigle ; Sap-André (Le) ; Theil (Le), près Chaise-Dieu ; Trun (Manoir de) ; Verneuil-sur-Avre  
Contexte :
Ordres religieux de femmes > Prieuré de Chaise-Dieu (Ordre de Fontevrault)