Toutes les ressources Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon 32 résultats (12ms)

Saint-Marcel.

H1558 , 1666-1743 , Evreux (Ursulines) ; Lyons-la-Forêt ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Vernon (Ville de)  

« Lots et partages des biens de la succession de Jean de la Marre, dans lesquels se trouvent comprises les vignes de Saint-Marcel, à présent aux dames Ursulines d'Évreux (1666) ; — déclaration fournie par les Ursulines à Charles-Louis-Auguste Foucquet de Belle-Isle, comte de Gisors, Vernon, Andelys et Lyons, etc., pour trente-sept perches et demie de vignes sises à Saint-Marcel et relevant de la vicomté de Vernon (1743).

Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Ursulines d'Évreux

Saint-Aubin-sur-Gaillon.

H295 , 1267-1711 , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Nots (Les), lieu-dit sis à Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon  

Copie collationnée d'une cession faite par les religieux de Saint-Taurin d'Évreux à l'abbaye de la Croix-Saint-Leuffroi de tous leurs droits de dîme dans la paroisse de Saint-Aubin-sur-Gaillon, moyennant une rente annuelle de six setiers de blé et de six setiers d'avoine (janvier 1267, a. s. ) ; — bail à ferme de la dîme des Nots, sur la paroisse de Saint-Aubin-sur-Gaillon, passé par l'abbé de la Croix à Gilles Bourdon, laboureur, « moyennant le prix et somme de mil livres tournois en argent et vingt-deux milliers d'échalats à longue fiche qu'il sera obligé de rendre aux vignes de Saint-Marcel » (1711).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Saint-Marcel.

H1558 , 1666-1743 , Evreux (Ursulines) ; Lyons-la-Forêt ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Vernon (Ville de)  

« Lots et partages des biens de la succession de Jean de la Marre, dans lesquels se trouvent comprises les vignes de Saint-Marcel, à présent aux dames Ursulines d'Évreux (1666) ; — déclaration fournie par les Ursulines à Charles-Louis-Auguste Foucquet de Belle-Isle, comte de Gisors, Vernon, Andelys et Lyons, etc., pour trente-sept perches et demie de vignes sises à Saint-Marcel et relevant de la vicomté de Vernon (1743).

Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Ursulines d'Évreux

Saint-Aubin-sur-Gaillon.

H295 , 1267-1711 , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Nots (Les), lieu-dit sis à Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon  

Copie collationnée d'une cession faite par les religieux de Saint-Taurin d'Évreux à l'abbaye de la Croix-Saint-Leuffroi de tous leurs droits de dîme dans la paroisse de Saint-Aubin-sur-Gaillon, moyennant une rente annuelle de six setiers de blé et de six setiers d'avoine (janvier 1267, a. s. ) ; — bail à ferme de la dîme des Nots, sur la paroisse de Saint-Aubin-sur-Gaillon, passé par l'abbé de la Croix à Gilles Bourdon, laboureur, « moyennant le prix et somme de mil livres tournois en argent et vingt-deux milliers d'échalats à longue fiche qu'il sera obligé de rendre aux vignes de Saint-Marcel » (1711).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Venables.

H703 , 1238-1276 , Fontaine-la-Verte (Le Val de), sis à Venables ; Noë (Abbaye de la) ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Venables  

Abandon au profit de l'abbaye par Pierre « Gilinel » de tous ses droits sur une masure sise à Fontaine-la-Verte, à cause de laquelle Garnier, fils de Robert, et ses héritiers devaient aux religieux de la Noë une rente de 2 sous tournois (1238) ; — donation à l'abbaye par Emmeline « La Costarde », de Saint-Marcel-de-Longueville, de tous ses biens mobiliers et de 2 sous tournois de rente assignés sur une demi-acre de terre située à Venables, au val de Fontaine-la-Verte. Cette donation ne devait avoir d'effet qu'après le décès de la donatrice (1276).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

Venables.

H703 , 1238-1276 , Fontaine-la-Verte (Le Val de), sis à Venables ; Noë (Abbaye de la) ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Venables  

Abandon au profit de l'abbaye par Pierre « Gilinel » de tous ses droits sur une masure sise à Fontaine-la-Verte, à cause de laquelle Garnier, fils de Robert, et ses héritiers devaient aux religieux de la Noë une rente de 2 sous tournois (1238) ; — donation à l'abbaye par Emmeline « La Costarde », de Saint-Marcel-de-Longueville, de tous ses biens mobiliers et de 2 sous tournois de rente assignés sur une demi-acre de terre située à Venables, au val de Fontaine-la-Verte. Cette donation ne devait avoir d'effet qu'après le décès de la donatrice (1276).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

Saint-Marcel.

H164 , 1564-1744 , Andelys (Les) ; Bisy, près Vernon ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Tourny ; Vernon (Ville de)  

Baux à ferme du manoir et des terres de la seigneurie de Saint-Marcel, s'étendant sur les paroisses de Saint-Marcel, Vernon, Saint-Just, Saint-Aubin-sur-Gaillon, Tourny, les Andelys, Harcourt, Bizy, ainsi que des dîmes de la paroisse de Saint-Marcel, passés par l'abbaye pour le prix annuel de 10 livres tournois en 1564, de 16 écus sol et 40 sous tournois en 1596, de 55 livres en 1604, de 450 livres et 20 muids de vin en 1263, de 850 livres en 1631 et en 1667, de 820 livres en 1680, et de 780 livres en 1691, outre les charges imposées aux fermiers et les réserves stipulées au profit des abbés de Bernay ; — lettres de censures ecclésiastiques accordées à l'abbé de Bernay par M. de Beaumesnil, vicaire général de l'évêque d'Évreux contre les détenteurs « des filtres et enseignements concernans le bien et revenu de l'abbaye de Bernay et entre autres des contractz, fieffés, sentences et condamnations de justice des droitz de rentes seigneurialles et fontières de la terre et seigneurye de Saint-Marcel despendant de ladite abbaye (1654) » ; — notes et correspondances au sujet de la taxe des pauvres imposée dans la paroisse de Saint-Marcel en 1741 et de la part afférente à l'abbé de Bernay.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Bernay

Saint-Marcel.

H164 , 1564-1744 , Andelys (Les) ; Bisy, près Vernon ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Tourny ; Vernon (Ville de)  

Baux à ferme du manoir et des terres de la seigneurie de Saint-Marcel, s'étendant sur les paroisses de Saint-Marcel, Vernon, Saint-Just, Saint-Aubin-sur-Gaillon, Tourny, les Andelys, Harcourt, Bizy, ainsi que des dîmes de la paroisse de Saint-Marcel, passés par l'abbaye pour le prix annuel de 10 livres tournois en 1564, de 16 écus sol et 40 sous tournois en 1596, de 55 livres en 1604, de 450 livres et 20 muids de vin en 1263, de 850 livres en 1631 et en 1667, de 820 livres en 1680, et de 780 livres en 1691, outre les charges imposées aux fermiers et les réserves stipulées au profit des abbés de Bernay ; — lettres de censures ecclésiastiques accordées à l'abbé de Bernay par M. de Beaumesnil, vicaire général de l'évêque d'Évreux contre les détenteurs « des filtres et enseignements concernans le bien et revenu de l'abbaye de Bernay et entre autres des contractz, fieffés, sentences et condamnations de justice des droitz de rentes seigneurialles et fontières de la terre et seigneurye de Saint-Marcel despendant de ladite abbaye (1654) » ; — notes et correspondances au sujet de la taxe des pauvres imposée dans la paroisse de Saint-Marcel en 1741 et de la part afférente à l'abbé de Bernay.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Bernay

Aveux rendus à l'abbaye de Jumièges par les tenanciers de maisons, de terres et de vignes situées à Saint-Pierre-d'Autils, à Saint-Étienne-sous-Bailleul et à la Chapelle-Genevray, relevant de la baronnie de Saint-Pierre-d'Autils et prévôté de Longueville, « laquelle baronnie et prévôté s'extendent en toute ladite paroisse de Saint-Pierre-d'Autis, Saint-Étienne-sous-Bailleul, Launay-Caignard, Broville, la Chapelle-Genevray, Mercey, Saint-Just, Saint-Marcel et Bisy ».

H995 , 1758-1759 , Longueville ; Mercey ; Saint-Etienne-sous-Bailleul ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Saint-Pierre-d'Autils (Prieuré de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Pierre-d'Autils

Saint-Marcel.

H1039 , 1294-1587 , Gisors ; Saint-Etienne-sous-Bailleul ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Sausseuse (Prieuré de) ; Vernon (Ville de)  

Donation au prieuré par Maheut Lamengin, veuve de Guillaume de Glo, d'une masure, de plusieurs pièces de terre et de vigne ainsi que de diverses rentes foncières situées ou assignées dans les paroisses de Saint-Marcel, de Vernonnet et de Saint-Étienne-sous-Bailleul (1339) ; — baux à fieffe de plusieurs pièces de vigne appartenant au prieuré dans la paroisse de Saint-Marcel.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Sausseuse

Saint-Marcel.

H786 , 1666-1757 , Clos-Saint-Louis (le triège du), sis à Saint-Marcel ; Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Gisors ; Montigny (hameau de), sis à Vernon, Saint-Marcel ; Paris (Parlement de) ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon  

Reconnaissance au profit de l'abbaye par Pierre Bréauté, vigneron, d'une rente annuelle de 12 pots de vin assignée sur un quartier de vigne sis à Saint-Marcel, hameau de Montigny, triège du Clos-Saint-Louis (1662). Autorisation donnée par le lieutenant-général civil et criminel du bailliage de Gisors à Hercule-Mériadec de Rohan, abbé commendataire de Saint-Taurin, de faire arracher trois quartiers de vigne faisant partie des onze quartiers de la ferme de Saint-Marcel appartenant à l'abbaye, pour les mettre en labour. Les considérants rappellent que ces onze quartiers de vigne « ont esté abbandonnés et délaissés incultes du temps que messire Nicolas du Fresnoy estoit titulaire de ladite abbaye, ainsy que les autres terres, maisons et lieux, desquelz il a été dressé procez verbal sur lequel ledit seigneur de Rohan poursuit ses intérestz au Parlement de Paris contre ledit sieur du Fresnoy, n'ayant pu bailler ladite ferme à cause dudict abbandonnement » (1688) ; — reconnaissances au profit de l'abbaye de diverses rentes en argent, en blé, en avoine et en vin assignées sur des terres et des vignes situées à Saint-Marcel (1757).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Taurin (Ordre de Saint-Benoît)

Aveux rendus à l'abbaye de Jumièges par les tenanciers de maisons, de terres et de vignes situées à Saint-Pierre-d'Autils, à Saint-Étienne-sous-Bailleul et à la Chapelle-Genevray, relevant de la baronnie de Saint-Pierre-d'Autils et prévôté de Longueville, « laquelle baronnie et prévôté s'extendent en toute ladite paroisse de Saint-Pierre-d'Autis, Saint-Étienne-sous-Bailleul, Launay-Caignard, Broville, la Chapelle-Genevray, Mercey, Saint-Just, Saint-Marcel et Bisy ».

H995 , 1758-1759 , Longueville ; Mercey ; Saint-Etienne-sous-Bailleul ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Saint-Pierre-d'Autils (Prieuré de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Pierre-d'Autils

Saint-Marcel.

H1039 , 1294-1587 , Gisors ; Saint-Etienne-sous-Bailleul ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Sausseuse (Prieuré de) ; Vernon (Ville de)  

Donation au prieuré par Maheut Lamengin, veuve de Guillaume de Glo, d'une masure, de plusieurs pièces de terre et de vigne ainsi que de diverses rentes foncières situées ou assignées dans les paroisses de Saint-Marcel, de Vernonnet et de Saint-Étienne-sous-Bailleul (1339) ; — baux à fieffe de plusieurs pièces de vigne appartenant au prieuré dans la paroisse de Saint-Marcel.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Sausseuse

Saint-Marcel.

H786 , 1666-1757 , Clos-Saint-Louis (le triège du), sis à Saint-Marcel ; Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Gisors ; Montigny (hameau de), sis à Vernon, Saint-Marcel ; Paris (Parlement de) ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon  

Reconnaissance au profit de l'abbaye par Pierre Bréauté, vigneron, d'une rente annuelle de 12 pots de vin assignée sur un quartier de vigne sis à Saint-Marcel, hameau de Montigny, triège du Clos-Saint-Louis (1662). Autorisation donnée par le lieutenant-général civil et criminel du bailliage de Gisors à Hercule-Mériadec de Rohan, abbé commendataire de Saint-Taurin, de faire arracher trois quartiers de vigne faisant partie des onze quartiers de la ferme de Saint-Marcel appartenant à l'abbaye, pour les mettre en labour. Les considérants rappellent que ces onze quartiers de vigne « ont esté abbandonnés et délaissés incultes du temps que messire Nicolas du Fresnoy estoit titulaire de ladite abbaye, ainsy que les autres terres, maisons et lieux, desquelz il a été dressé procez verbal sur lequel ledit seigneur de Rohan poursuit ses intérestz au Parlement de Paris contre ledit sieur du Fresnoy, n'ayant pu bailler ladite ferme à cause dudict abbandonnement » (1688) ; — reconnaissances au profit de l'abbaye de diverses rentes en argent, en blé, en avoine et en vin assignées sur des terres et des vignes situées à Saint-Marcel (1757).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Taurin (Ordre de Saint-Benoît)

Aveux rendus à l'abbaye de Jumièges par les tenanciers de maisons, de terres et de vignes situées à Saint-Pierre-d'Autils, à Saint-Élienne-sous-Bailleul, etc. Et relevant de la seigneurie de Saint-Pierre-d'Autils. « De messieurs les religieux, prieur et couvent de l'abbaye royalle de Saint-Pierre de Jumièges, ordre de Saint-Benoist, congrégation de Saint-Maur, seigneurs et patrons de Saint-Pierre-d'Autis, Saint-Estienne sous-Bailleul, Cantelou, Launay-Caignard, Brosville, et seigneurs en partie de Saint-Just, Saint-Marcel, Bisy et autres lieux des environs, nous Romain Abraham de Rouen de Bermonville, chevalier, seigneur de Conelle, Saint-Pierre-le-Petit et autres lieux, ancien capitaime au régiment de la marine et chevalier de l'ordre militaire de Saint-Louis, tenons et avouons tenir de nos dits seigneurs, à cause de leurs dittes seigneuries, les héritages qui ensuivent... Etc. » (1748).

H994 , 1747-1758 , Bermonville (fief de) ; Bisy, près Vernon ; Brosville ; Canteloup-le-Bocage ; Connelle ; Launay-Caignard (fief de) ; Rouen (ville) ; Saint-Etienne-sous-Bailleul ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Saint-Pierre-d'Autils (Prieuré de) ; Saint-Pierre-le-Petit (fief de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Pierre-d'Autils